Comment vendre ses vêtements d'occasion?

Votre dressing déborde de vêtements de marque que vous ne mettez plus ? Pourquoi ne pas faire le grand ménage de printemps dans votre garde-robe ? Grâce à la revente de vos articles de mode, vous pourrez empocher une petite cagnotte réutilisable pour acheter de nouveaux produits. Voilà un excellent moyen de réduire votre budget vêtements.

La revente en ligne

Grâce à internet, vous avez la possibilité de gagner de l'argent en revendant vos vêtements sans sortir de chez vous. Pas besoin de prendre un stand sur une brocante ou de les laisser pendant des mois dans un dépôt-vente.

Des sites comme www.trovendo.fr vous donnent l'opportunité de créer une petite annonce gratuite pour revendre vos affaires personnelles. Ensuite, des milliers de personnes vont consulter votre annonce et votre article pourra ainsi trouver preneur très rapidement.

Le grand atout d'internet, c'est l'énorme visibilité qu'il offre. Aucune boutique physique ne pourra assurer une telle promotion pour vos articles. D'autres particuliers vont leur donner une seconde vie, parfois très loin de chez vous.

Vendre ses vêtements d'occasion La vente de ses vêtements d'occasion est un excellent moyen de se créer un complément de revenus.

Le choix des articles

Si l'on peut tout vendre ou presque sur internet, certains produits trouveront plus facilement preneur que d'autres. Les vêtements d'enfants sont très recherchés par les mamans. En effet, un enfant grandit tout le temps et change régulièrement d'habits. Du coup, plutôt que d'acheter à chaque fois des vêtements neufs, beaucoup de familles se tournent vers le marché de l'occasion pour acheter des habits de seconde main. Cette pratique est très légitime. Pourquoi aller dépenser des sommes folles pour des vêtements que votre enfant ne va porter que 6 mois ou 1 an ?

Les articles de prêt-à-porter de grandes marques sont aussi très prisés. Tout le monde n'a pas les moyens de s'habiller avec des vêtements Saint-Laurent ou Chanel achetés en magasin. Pourtant, beaucoup de personnes en rêvent. Grâce au marché de l'occasion, c'est possible.

Pour le vendeur, c'est l'opportunité de renouveler sa garde-robe. Pour l'acheteur, c'est une chance unique de s'habiller avec ses marques préférées sans payer le prix fort. Pensez aussi aux accessoires de mode : ceinture, bijoux, sacs à main et chaussures.

L'état des articles

Même si vous vendez un vêtement qui n'est pas neuf, l'acheteur s'attend à ce qu'il soit en bon état. Les vêtements et accessoires que vous allez vendre auront le plus souvent été déjà utilisés. Mais ils ne doivent pas être complètement usés. Il en va de même pour les chaussures.

Si le produit vendu est troué ou taché, cela doit être précisé de façon explicite à l'acheteur avant la transaction. Sinon, vous risquez de devoir reprendre le vêtement après la livraison, ce qui entraînera des frais et un mécontentement pour les deux parties.

L'état des vêtements reste assez subjectif. Il n'est pas forcément évident pour un acheteur de l'évaluer juste en regardant une photo. Ce n'est pas comme dans un centre commercial ou un vide dressing où l'acheteur peut essayer le produit avant son achat.

D'un autre côté, vous n'avez pas envie de dénigrer vos vêtements, car vous avez une histoire avec et malgré leurs défauts, vous y tenez. Sachez que l'autre partie n'a pas le même affect au moment de l'achat. Toute déception par rapport aux attentes sera mal vécue,donc vous devez l'anticiper autant que possible en faisant preuve de transparence.

Un acheteur satisfait de son achat sera plus enclin à vous acheter d'autres pièces. La confiance est donc essentielle pour assurer un flux régulier de ventes.

Le prix des vêtements d'occasion

L'idée est vraiment de faire de bonnes affaires. L'acheteur doit en avoir pour son argent. Que cela soit pour un pull, un t-shirt ou un sac à main, il recherche souvent des petits prix, mais aussi une qualité supérieure à ce que l'on peut trouver dans une friperie. Acheter des vêtements d'occasion veut juste dire que l'on ne souhaite pas se ruiner. Mais cela reste du shopping. Et le shopping, pour beaucoup de femmes, c'est sacré !

En fait, au moment de fixer le prix de vos affaires, vous devez faire exactement comme le gérant d'une boutique de fringues à la période des soldes. Vous devez appliquer une remise substantielle sur le prix neuf, allant de 50 à 80 % suivant l'état du vêtement.

D'autres articles intéressants pour réduire vos dépenses sur l'achat de vêtements :

Blog pour faire des économies

Agathe

Agathe est rédactrice sur l'art d'économiser. Elle est notamment spécalisée dans le domaine de la maison, de l'économie d'énergie et des voyages. Grâce à sa formation universitaire sur les énergies renouvelables, elle a occupé différents postes d'ingénierie dans de grandes entreprises du secteur de l'énergie.