Comment anticiper la baisse de revenus à la retraite?

Vous allez bientôt partir en retraite. À ce titre, vous vous posez des questions sur vos futurs revenus. Vous savez que vous risquez de gagner moins d'argent qu'avant mais vous ne savez pas vraiment combien. Vous vous demandez également de quel budget vous allez avoir besoin pour bien vivre votre retraite. Vous voudriez enfin recevoir quelques conseils pour améliorer vos revenus de retraité.

Devenir propriétaire


Le logement est le premier poste de dépenses du foyer. En devenant propriétaire de votre logement, vous n'aurez plus à payer chaque mois un loyer. Vous rembourserez un prêt immobilier pendant quelques années. Mais une fois le prêt remboursé, vous serez pleinement propriétaire de votre bien et ce jusqu'à la fin de vos jours. L'économie potentielle est de plusieurs centaines d'euros par mois.

De plus, pour améliorer vos revenus, vous pourrez revendre votre logement en viager. Ainsi, vous percevrez au début un bouquet puis chaque mois une rente viagère. Si vous n'avez pas prévu de léguer votre bien à vos descendants, le viager est un excellent moyen de toucher un revenu régulier jusqu'à votre mort.

Retarder son départ à la retraite


Plus vous partez tard à la retraite et plus vous allez cotiser. Ce sont les cotisations versées qui déterminent le niveau de votre pension de retraite. Si vous partez avant l'âge légal ou sans avoir cotisé durant un nombre suffisant de trimestres, vous risquez d'avoir une décote. Votre taux de remplacement sera alors moins élevé qu'une personne percevant une retraite à taux plein.

Avec les réformes successives, l'âge légal a été régulièrement repoussé. La notion d'âge pivot permettant de bénéficier d'une retraite à taux plein a même été introduite. En travaillant au-delà de cet âge pivot, il est possible de bénéficier d'un bonus sur sa pension de retraite au moment de la liquidation des droits.

Conseils pour une retraite sans problèmes En combinant plusieurs méthodes efficaces, vous pourrez améliorer votre retraite.

Reconstituer entièrement sa carrière


Les caisses de retraite sont nombreuses. Elles sont censées faire correctement leur travail mais malheureusement, il y a souvent des erreurs ou des problèmes. Les documents se perdent et elles n'arrivent pas à retrouver toutes les données concernant votre carrière. La reconstitution de vos droits pose problème. Face à ce casse-tête administratif, vous pouvez vous faire aider par des professionnels spécialisés dans la reconstitution de carrière comme Altis Conseil.

Vous avez peut-être fait des petits boulots quand vous étiez jeune? Vous avez perçu des indemnités de Pôle emploi durant une période de chômage? Vous avez eu des enfants? Tout cela vous ouvre des droits à la retraite mais leur régularisation n'est pas toujours aisée. La reconstitution complète d'une carrière professionnelle en vue de faire valoir ses droits nécessite des mois de travail pour connaître une issue positive.

Épargner sur un plan d'épargne retraite


Vous avez peut-être entendu parler du PERCO, du PERP ou du contrat Madelin. Ces contrats d'épargne retraite ont été récemment remplacés par le Plan d'Epargne retraite (PER). Il s'agit d'un placement à long terme. Chaque année, vous pouvez y verser les sommes issues de l'intéressement, de la participation ou du compte épargne temps (CET). Vous pouvez également faire des versements de façon volontaire. La gestion du plan est pilotée par un organisme financier (par exemple une banque) qui va investir les sommes sur des placements plus ou moins risqués.

Lorsque l'âge de la retraite arrive, vous pourrez débloquer votre plan d'épargne pour percevoir un capital, une rente à vie ou une combinaison des deux. L'intérêt de ce type de placement est que les versements sont déductibles des revenus imposables.

Avoir une activité complémentaire


Pourquoi ne pas développer une activité complémentaire en parallèle de votre activité principale? Vous pouvez le faire avant ou après votre départ à la retraite grâce à l'auto entreprise. Presque tous les métiers sont ouverts grâce à ce statut. Si vous bénéficiez d'une retraite à taux plein, vous pouvez intégralement cumuler votre pension avec les revenus de l'auto entreprise.

Envisager un déménagement


Si vous avez des revenus modestes, votre retraite risque d'être difficile à vivre, en particulier si vous êtes locataire dans une grande ville. Dans ces conditions, pourquoi ne pas envisager un déménagement dans une région où le coût de la vie est moins élevé. Vous pourriez même aller jusqu'à vous expatrier. De nombreux retraités partent vivre au Maroc, au Portugal ou en Thaïlande où ils coulent des jours heureux au soleil.

Blog sur la vie quotidienne

Florence

Mère de famille accomplie le soir, Florence est conseillère financière le jour. Ceci lui permet d'offrir des conseils pratiques sur tout ce qui touche aux domaines de la finance, de l'épargne, du patrimoine et de la retraite mais aussi de l'enfance et des loisirs.