Comment réduire le niveau de sa dépense énergétique?

La domotique fait partie des meilleures alternatives afin de gérer sa consommation énergétique, elle assure une économie importante dans les dépenses du foyer. Cette technologie peut diminuer vos consommations liées au fonctionnement des appareils électroménagers, à l’éclairage, à la climatisation et/ou le chauffage. Une telle réduction contribue à la limitation de l’émission des gaz à effet de serre.

Les solutions domotiques vous permettent de gérer différents objets connectés via une tablette ou une Smartphone. Cette gérance peut s’effectuer n’importe quand et n’importe où. Cela vous permet de réaliser des économies significatives grâce à l’optimisation de chaque poste. Extrêmement efficaces, ces solutions assurent une réduction de 15 à 30 % sur votre facture.

La domotique, une solution pour maîtriser son chauffage

Le chauffage au gaz ou électrique représente plus de 60 % de la facture d’énergie. Il fait partie des postes à prendre en compte afin de réduire ses dépenses énergétiques. La climatisation peut également vous faire dépenser jusqu’à 100 euros par mois.

Il est bel et bien possible de réduire ses dépenses d’énergies liées à la climatisation et le chauffage. D’abord, l’automatisation des systèmes d’ouvertures limitent les pertes d’énergie via une fenêtre ouverte par exemple. Grâce au système automatisé, le chauffage se coupe dès qu’une porte ou fenêtre extérieure reste ouverte un certain temps. Ensuite, vous pouvez utiliser les objets intelligents tels que les thermostats connectés ou les climatiseurs intelligents. Enfin, maitrisez votre chauffage en programmant les appareils connectés. Ces derniers connaissent le temps de chauffe nécessaire.

Éviter le gaspillage énergétique grâce à la domotique

La présence d’appareils électroménagers laissés en veille est l’une des plus grandes causes du gaspillage d’énergie. Comment éviter ce gaspillage ? Une solution simple s’offre à vous : les objets connectés. Ces derniers peuvent être contrôlés à distance pour que vous puissiez éteindre vos appareils à tout moment. Vous pouvez vous inspirer sur certains projets tels que la maison connectée Bimgas qui a mis en place des prises connectées pour couper les appareils en veille. D’un autre côté, les détecteurs de présence limitent les éventuels gaspillages en éclairage. Ils s’allument automatiquement quand une personne entre dans une pièce, et s’éteignent si elle est vide. La domotique assure également l’ajustement l’intensité de vos éclairages.

La domotique : une solution pour réduire sa consommation d’eau

Bien que l’eau soit assez discrète dans un logement, il constitue un poste à prendre en compte afin de réduire ses factures d’énergie. Actuellement, la majorité des foyers ne connaissent pas leur consommation d’eau mensuelle. Grâce à la domotique, vous allez pouvoir connaître et maitriser ces consommations. Certains objets connectés, tel l’éco-compteur Legrand, peuvent vous alerter si un certain seuil est dépassé pour que vous puissiez gérer vos dépenses et vos fréquences d’utilisation.

Les différents équipements complémentaires et interdépendants de la domotique

Vous pouvez trouver des équipements destinés à la programmation des scénarios, notamment ceux du chauffage et de l’éclairage. Il s’agit de la programmation sur une box domotique. Ensuite, la réduction de vos factures énergétiques est possible grâce aux objets connectés. Les automatismes tels que les volets ou portails motorisés, qui se déclenchent automatiquement, limitent les déperditions thermiques. Le réseau câblé ou à fil permet à vos objets connectés de communiquer. Il est possible de piloter et gérer tous vos appareils connectés grâce à la commande à distance via une tablette, un ordinateur ou un Smartphone. Enfin, privilégiez les capteurs de fumée, d’humidité ou de température pour assurer votre confort, votre sécurité et la réduction de vos consommations énergétiques. Optez pour les capteurs pouvant déclencher une alarme par des signaux sonores ou visuels.