Protéger sa maison des cambriolages sans se ruiner

Vous tenez à votre maison et régulièrement, vous songez au fait qu'elle n'est pas forcément bien protégée du risque d'intrusion de voleurs. Vos biens sont très précieux pour vous. Vous avez de nombreux souvenirs dans votre foyer. Vous avez en tête qu'une protection optimale est très souvent très chère. En fait, tout dépend du type d'équipements et de la stratégie que vous souhaitez adopter face aux cambrioleurs. Voyons comment faire des économies sur votre budget maison tout en assurant une bonne protection à vos biens.

Le cambriolage : un risque à assurer

Chaque année, des centaines de milliers de logements sont cambriolés en France. Suivant la ville où vous résidez, le risque est plus ou moins élevé en fonction de la criminalité. Cependant, il n'existe pas d'endroit dans le pays où ce risque soit complètement inexistant. Vous devez donc vous assurer pour couvrir vos biens.

Les contrats d'assurance pour l'habitation contiennent la plupart du temps une clause pour assurer ce risque. Cependant, la couverture varie grandement d'un contrat à un autre. Ainsi, certains assureurs vous proposeront le remplacement à neuf de vos équipements quand d'autres vous appliqueront la vétusté qui réduira considérablement le niveau du remboursement.

La couverture choisie doit être en rapport avec le risque assuré. Par exemple, si vous habitez dans un appartement dans un immeuble sans ascenseur, il est inutile d'assurer vos équipements électroménagers pour un remplacement à neuf car il est très peu probable que les cambrioleurs prennent la peine de déménager tout votre appartement dans ces conditions. Ils se focaliseront dans ce cas sur les biens présentant une grande valeur pour un petit volume : bijoux, espèces, etc...

Les différents équipements pour se protéger

La porte blindée

La porte blindée est l'équipement de protection de base de tout habitation. Cette porte va retarder voire empêcher l'entrée des cambrioleurs dans votre logement. Le but est de les décourager et de les forcer à passer à une autre habitation moins sécurisée. Les tarifs des portes blindées sont très variables de 500 à 10.000 € en fonction du nombre de points de la serrure et du matériau employé pour le renforcement de la structure de la porte.

L'alarme

Protéger la maison avec des équipements de sécurité passe par l'installation d'un système de surveillance et d'alarme. L'alarme fonctionne avec des détecteurs de mouvement et un détecteur d'ouverture. Le détecteur de mouvement est sensible aux mouvements dans une pièce et déclenche la sirène d'alarme dès qu'un intrus est détecté. Le détecteur d'ouverture est un contacteur qui se place sur les fenêtres ou la porte d'entrée et va activer l'alarme en cas d'ouverture.

La télésurveillance

Les alarmes peuvent être connectées à un centre de télésurveillance. Ce centre va en général vous contacter pour la levée de doute et voir si vous n'avez pas déclenché l'alarme par erreur. S'ils jugent qu'un cambriolage est en cours, ils vont dispatcher une personne sur site pour confirmer la menace, prévenir les forces de l'ordre et sécuriser votre logement. C'est une sécurité bien utile si vous êtes souvent absent de votre logement.

Les vitres anti effraction

Ce dispositif est particulièrement utile pour les maisons et les appartements situés en rez-de-chaussée. Le vitrage anti intrusion est un vitrage renforcé avec une feuille très solide intercalée entre les vitres. Lorsque les cambrioleurs fracturent votre vitre, au lieu de se décomposer en mille morceaux, elle reste bien en place. Il faut plusieurs minutes et un certain outillage pour la faire tomber. C'est très efficace pour dissuader les délinquants dans leur forfait.

Les volets

La protection de la maison passe par l'installation de volets renforcés. Votre installateur peut vous proposer des volets anti relevage que le cambrioleur ne pourra pas relever facilement avec un pied de biche. Il peut également mettre en place des barres de protection pour renforcer l'armature des volets. Ce système de sécurité est indispensable si vous avez de grandes baies vitrées.

Le mur de clôture

La première protection se trouve au niveau de votre clôture. Vous pouvez mettre en place une haie très dense pour empêcher le passage de personnes. Mais le plus sûr, c'est encore le mur de clôture. Il doit être suffisamment haut et renforcé à son sommet avec des barbelés pour empêcher le franchissement. Si vous avez un grand jardin, ce mur représentera un investissement considérable.

Quel budget pour une protection optimale?

En cumulant les différentes options, vous allez vite vous rendre compte que le budget total de votre installation peut dépasser les 10 à 15 K€. Si vous installez une alarme sans fil dernier cri avec plusieurs caméras de surveillance, votre maison sera aussi bien protégée qu'un coffre de banque ou presque mais le coût sera peut-être démesuré par rapport au risque. Il est quasiment impossible d'empêcher un cambriolage donc il faut toujours travailler pour retarder et décourager le cambrioleur. S'il voit qu'il doit passer trop de temps, le risque d'une intervention de la police augmente et donc il se tournera vers une autre maison.

Aujourd'hui, il existe des caméras IP qui vont enregistrer les passages et vous permettre d'être informé en temps réel d'éventuelles intrusions. C'est un bon premier niveau de protection même s'il est insuffisant à lui seul. Ce système a néanmoins l'intérêt de mettre la vidéosurveillance à la portée de tous.

Blog pour faire des économies

Agathe

Agathe est rédactrice sur l'art d'économiser. Elle est notamment spécalisée dans le domaine de la maison, de l'économie d'énergie et des voyages. Grâce à sa formation universitaire sur les énergies renouvelables, elle a occupé différents postes d'ingénierie dans de grandes entreprises du secteur de l'énergie.