Qui contacter pour faire un agrandissement de maison ?

Vous aimeriez disposer d'une pièce supplémentaire pour agrandir votre maison. Cela peut se faire via l'ajout d'une véranda ou d'une pièce en dur. Vous avez aussi la possibilité d'aménager vos combles. Les travaux d'extension doivent être pris en charge par un professionnel. Dans certains cas, vous devrez avoir recours à un architecte pour préparer le dossier et piloter le projet de chantier.

En dessous de 20 m², l'architecte est conseillé mais pas obligatoire

Si vous souhaitez agrandir la surface habitable de votre maison, un cabinet d'architecte pourra vous conseiller sur les différentes options possibles en matière de construction. Pour les extensions dont la surface est inférieure à 20 m2, l'architecte n’est pas obligatoire. Vous pouvez tout à fait réaliser les travaux vous-mêmes sans faire appel au professionnel. Cependant, si le projet est trop complexe, il est vivement conseillé de recourir aux services d'un architecte.

L'intérêt de faire appel à un architecte est qu'il va sécuriser votre projet d'un point de vue financier mais aussi règlementaire. Les honoraires des architectes sont libres, il faut donc les estimer au préalable.

Le coût des travaux varie en fonction du projet

L'architecte peut être sollicité pour différents projets : extension, surélévation, aménagement de combles, etc... Le coût moyen des travaux est compris entre 3 000 et 5 000 euros/m2. Pour estimer précisément le coût total de votre projet d'agrandissement, il faut donc prendre en compte :

Pour estimer le prix total, vous pouvez demander des devis via le formulaire ci-dessous. Le recours à un professionnel permet également de bénéficier d'avantages fiscaux non négligeables. En effet, les travaux d’extension ou d’aménagement réalisés par un professionnel sont éligibles au taux de TVA réduit à 5,5 % (au lieu de 20 %) pour tous travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien sur des logements existants achevés depuis plus de deux ans.

Attention à respecter la règlementation

Si votre extension a une surface inférieure à 20 m², vous pouvez vous contenter d'une déclaration préalable à travaux en mairie. Pour une surface entre 20 et 40 m2, une autorisation préalable de travaux doit aussi être déposée si vous vous trouvez dans une zone urbaine d'une commune couverte par un PLU ou un POS. Pour une extension de plus de 40 m2, un permis de construire est requis. Vous devrez alors faire appel à un architecte. Dans une commune non couverte par un PLU ou un POS, le permis de construire est obligatoire dès que la surface au sol de l'extension dépasse les 20 m².

Comment économiser sur les travaux d'extension de votre maison ?

En faisant appel à une entreprise pour réaliser les travaux, vous pourrez bénéficier d'un taux réduit de TVA mais aussi dans certains cas d'aides publiques à la rénovation. C'est donc un bon moyen pour faire des économies sur votre budget maison. Le recours à des professionnels est aussi l'assurance d'un travail de bonne qualité que vous n'aurez pas à reprendre par la suite. Malgré tout, si vous êtes très bricoleur ou que vous avez des compétences particulières dans le bâtiment, vous pouvez aussi vous lancer vous même dans ces travaux d'extension de votre maison.

Il vous faut tout de même être bien organisé. En faisant appel à une entreprise, vous aurez la garantie d'une intervention rapide et d'un résultat professionnel et soigné.

Les autres travaux à ne pas négliger

En plus des travaux d'extension de votre maison, il peut aussi être intéressant de faire quelques travaux dans votre habitation afin de la mettre aux normes actuelles ou pour l'agrandir. C'est le cas notamment du changement des fenêtres ou encore de la rénovation des installations électriques.

Si vous avez des problèmes de plomberie, de chauffage ou d'isolation, il peut aussi être intéressant de moderniser votre installation afin d'améliorer sa performance. Vous pouvez également faire appel à des entreprises spécialisées dans le ravalement de façade pour refaire la peinture.

Une extension a un impact fort sur la valeur de votre habitation

La valorisation d'un bien immobilier se base principalement sur sa surface. Donc en créant une extension, vous allez augmenter la surface de votre logement et donc sa valeur faciale. Mais attention, la création d'une extension peut avoir une influence sur le calcul de votre taxe d'habitation ou de votre taxe foncière. En effet, si vous augmentez votre surface habitable et que vous créez une extension qui a un impact fort sur la valeur du bien, alors cela va faire augmenter les impôts fonciers.

Blog pour faire des économies

Agathe

Agathe est rédactrice sur l'art d'économiser. Elle est notamment spécialisée dans le domaine de la maison, de l'économie d'énergie et des voyages. Grâce à sa formation universitaire sur les énergies renouvelables, elle a occupé différents postes d'ingénierie dans de grandes entreprises du secteur de l'énergie.